//
article
Accueil

Un bélier, des éléphants et un petit enfant…

A peine le temps de poser nos valises, déjà, aux aurores, nous reprenons la route direction Fada N’Gourma, dans l’est du pays, où nous passerons une semaine. Nous terminons notre nuit abattus par les premières chaleurs du jour dans un bus dont on ne sait pas qui de l’état ou du chauffeur est le moins rassurant…

Cette ville de plus de 40 000 habitants est la capitale de la région du Gourma, réputée notamment pour son miel. Anne-Laure y avait déjà séjourné en 2004. Nous y retrouvons notre ami Ludovic, engagé à Fondacio (la communauté dont nous sommes membres en France). Ludovic, véritable machine à projets, est notamment directeur de l’Association de Développement des Communautés Villageoises (ADCV). Rien d’interreligieux a priori. Mais comme dans tout le Faso, on ne peut pas agir au service des populations locales, sans agir au service de différentes communautés. C’est l’expérience que nous faisons alors que Pierre, un collègue de Ludovic, nous amène pour un week end à Pama (région de Kompienga, sud-est du pays). Dans ce petit village posé au milieu de rien, de part et d’autre de la route du Togo, et où l’ADCV a mis en place un programme de développement.

Un cadeau un peu encombrant...

Des équipements logistiques sont installés pour permettre la formation, notamment des agriculteurs. Parmi les bailleurs de fonds de ce projet , les représentants d’Air Liquide Burkina viennent ce jour voir l’avancée des travaux. Nous assistons à ce moment étonnant, empli d’humilité, où quelques villageois sont venus remercier les partenaires financiers en leur offrant un bélier. En quelques minutes, le bélier a les pattes ficelées et est mis dans le coffre de la voiture pour 4 heures de route ! Le trajet retour des partenaires de l’ADCV, jusqu’à Ouagadougou, promet d’être animé …

A Pama, Ludovic nous avait promis, outre la sympathie de Pierre, une surprise de taille : 4 mètres à l’épaule ! Sur la route du retour, traversant une réserve, nous croisons un troupeau d’éléphants. Le premier traversant la route à quelques mètres de notre voiture, le second au bord d’une mare et un troupeau d’une dizaine  faisant d’un boabab leur dîner. Un spectacle majestueux au milieu de la brousse !

Wendemi, l’enfant du bon Dieu

De retour à Fada, nous continuons de visiter les oeuvres de l’ADCV avec un passage à l’école maternelle Simandari (qui utilise la pédagogie montessori) et un retour dans le village de Tambiga où Anne-Laure avait participé en juin 2004 à l’édification d’une salle de classe. Le village est méconnaissable. L’association a contribué à un développement impressionnant en sept ans. Le village comprend une école avec trois salles de classe (il manque toujours des infrastructures pour recevoir l’ensemble des enfants), un centre de promotion rural, un dispensaire, une pharmacie et une maternité sont venues compléter le Centre Sanitaire de Promotion Social (CSPS). De nombreuses « concessions » – habitations – sont installées à proximité des infrastructures. Ce qui était un hameau est devenu un vrai village.

Nous visitons la maternité avec Jeanne, infirmière en chef du CSPS. Entrant en salle d’accouchement, elle s’arrête et intime à Fred de ne pas aller plus loin. Dans un silence étonnant au vu de l’évènement, une femme est en plein travail. Anne-Laure a, elle, le privilège d’entrer.  « Ce devrait être des jumeaux », nous dit Jeanne. Sur le ton de la plaisanterie, Fred lui répond : « Si, c’est un garçon et une fille, il n’y a qu’à les appeler Anne-Laure et Frédéric. »

Quelques heures plus tard, avant de reprendre la route pour Fada, Jeanne court après la voiture pour nous donner des nouvelles de la naissance. Nous retournons à la maternité ! Il n’y avait finalement qu’un bébé. Un petit garçon nommé Frédéric. Hommage à notre passage…

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :